« Gengis Khan » d’Henry Bauchau: anatomie de la première mise en scène d’Ariane Mnouchkine en 1961

Main Article Content

Anca Similar

Abstract

“Gengis Khan” by Henry Bauchau: Anatomy of Ariane Mnouchkine’s First Stage Direction in 1961


“Genghis Khan” by Henry Bauchau holds an important place in the theater of the second half of the XXth century by becoming the first staging of Ariane Mnouchkine. Yet we replace the physical body with a "materia theatrali, digna spectaculo” where Genghis Khan will expose himself to the gaze of the anatomist. Just as each organ has a function, we will strive to isolate the elements to circumscribe the major galvanic functions and to separate the genesis and history. Genghis Khan extends into complex branch-es from psychoanalysis to the clash of civilizations, from great history to personal destinies, the game of tracks between digressions of archaeology, anthropology, historiography, and we will place him in his dramatic reality, the sum of which is greater than its parts: "Is it Genghis Khan who enlarged the world ... Or is the world who enlarged Genghis Khan?" (Bauchau,1959,96).

Article Details

How to Cite
Similar, A. (2021) “« Gengis Khan » d’Henry Bauchau: anatomie de la première mise en scène d’Ariane Mnouchkine en 1961”, Symbolon, 21(1(38), pp. 23-35. Available at: http://uartpress.ro/journals/index.php/symbolon/article/view/219 (Accessed: 28September2021).
Section
Articles

References

AGUET, Joël : Roland Jay, 2005, in : KOTTE, Andreas (Ed.) : Dictionnaire du théâtre en Suisse, Chronos Verlag Zurich, vol. 2, p. 920.

BARTHOLD, Wilhelm, 1945, Histoire des Turcs d’Asie Centrale, tr. par Mme M. Donskis, Paris : [s.e].

BAUCHAU, Henry, 1989, Gengis Khan, Actes Sud-Papiers.

BAUCHAU, Henry, 2011, „Le salut au soleil”, reproduit dans la revue Phœnix numero 2 : Henry Bauchau. Dépôt légal : avril 2011, ISBN : 978-2-919638-01-7

BEJCZY, István, 2011, La Lettre du Prêtre Jean, une utopie médiévale, Paris, Imago.

BOUVAT, Lucien, 1926, Essai sur la civilisation timouride, Journal Asiatique, Paris , CCVIII.

BOUVAT, Lucien, 1927, L'Empire Mongol (2e phase), Paris, E. de Boccard.

BOUVAT, Lucien,1941, L'Empire Mongol (1re phase), Paris, E. de Boccard.

BOUVAT, Lucien,1949, L'Empire du Levant : histoire de la Question d'Orient 2e éd. Paris, Payot.

COLLECTIFF, 1968, Les Grands de tous les temps : Gengis Khan,Paris, Dargaud Editeur.

DEGUIGNES, Joseph, Histoire générale des Huns, des Turcs, des Mongols et des autres Tartares occidentaux, ouvrage tiré des livres chinois, 4 vol., Paris, 1756-58.

DIN, Rashid al-, 1836, Histoire des Mongols de la Perse : Introduction et Histoire de Houlagou-khan, Paris, Imprimerie royale, traduction en français par Étienne Marc Quatremère d’une partie du Jami al-tawarikh.

ECO, Umberto, 2013, Histoire des lieux de légendes, Paris, Flammarion.

GMELIN J. G., 1751-1752, Reise durch Sibirien von dem Jahr 1733 bis 1743, 4 vol., Gôttingen : Verlegts Abram Vandenhoecks seel..

GROUSSET, René, 1939, L'Empire des steppes. Attila, Gengis-Khan, Tamerlan, Paris, Payot.

HESSE, Hermann Hesse, 1927, Der Steppenwolf, Suisse, S. Fischer Verlag.

HOWORT, Henry Hoyle,1876-88, 1927, History of the Mongols, from the 9th to the 19 th cent., 4 vol. avec supplément. London: Longmans, Green & Co..

HUC, R.-E., 1961, Souvenirs d’un voyage en Tartarie, tome I., Paris, Le livre de poche.

KASHGAR, Mahmoud al, 1982–1985, Compendium of the Turkic dialects (Dīwān Lugāt at-Turk), Harvard, edited and translated with introduction and indices by Robert Dankoff and James Kelly. Turkish Sources VII. Part I–III. Harvard University Printing Office

LANDROT, Marine, 2008, Henry Bauchau, “enfant rieur” de 99 ans, est mort (2012), entretien du 4/7/, Télérama, Paris.

MILLET-GÉRARD, Dominique, [s.a.]. Gengis Khan d’Henry Bauchau et Tête d’Or de Paul Claudel. In : Henry Bauchau : Écrire pour habiter le monde Saint-Denis. Lettre inédite d’Henry Bauchau à Dominique Millet-Gérard du 22 février 2007 in Presses universitaires de Vincennes.2009 [consulte le 13 avril 2021]. Disponible à l’adresse : http://books.opendition.org/puv/312>.

MINORSKI, Vladimir, 1933, La Perse au XV siècle entre la Turquie et Venise, Paris, Publ. de la Soc. des Études Iraniennes 7.

NEWBY, Eric, 1985, A book of travellers’tales, London, Picador.

OHSSON, Abraham Constantin Mouradgea d',1852, Histoire des Mongols depuis Tchinguiz-Khan jusqu'à Timour Bey ou Tamerlan, 2e éd., 4 vol. Amsterdam, Frederik Muller.

OZANAM, Frédéric, 1838, Essai sur la philosophie de Dante, Thèse pour le doctorat présentée à la Faculté des lettres de Paris.

PELLET, Eric, 2008, Gengis Khan : problèmes de dramaturgie, Université de Paris XII - Val de Marne, Revue internationale Henry Bauchau – L’écriture à l’écoute – n° 1.

PELLIOT, Paul, 1950, Les Mongols et la papauté, Revue de l'Orient Chrétien, Paris, 3e série, vol. XXIII (1922-2023), XXIV (1924) et XXVIII (1931-1932). Notes sur l'histoire de la Horde d'Or.

PLATT, Colin, 1981, Atlas de l’homme médiéval, Paris, Seuil.

POLO, Marco, 1983, Véridiques Mémoires de Marco Polo (Le livre des Merveilles du Monde), propos recueillis en 1298 par Rusticien de Pise, traduit de l’ancien français en 1983 et adapté par Michel Friedman, Éditions J’ai Lu.

ROUX, Jean-Paul, 1979, Les astres chez les Turcs et les Mongols. In : Revue de l'histoire des religions, tome 195, n° 2., pp. 153- 192.

RUBROUCK, Guillaume de, 1983, Voyage dans l'empire mongol 1253-1255, Paris, trad. et commentaire Claude et René Kappler, Payot

SIKI-OUDUQU, 1994, Histoire secrète des Mongols, a été écrit pour la famille des Grands Khans mongols quelque temps après la mort de Genghis Khan, en 1227. Il a originellement été écrit en écriture ouïgoure du mongol Roberte N. Hamayon (Préface), Marie-Dominique Even (Traduction), Gallimard.

SPULER, B., 1981, Les Mongols, Paris, Histoire Payot.